Minervois – Haute vallée de l’Aude

Brèves de voyage

P1020880

Nous attaquons fort avec une journée bien remplie ! Nous marchons un peu pour atteindre le canal du midi et le suivre un petit bout de chemin avant de traverser Trèbes. Nous avons droit, coincées sur un trottoir, à un cortège de mariage très motorisé et bruyant qui nous a bien fait stresser. Ensuite nous sommes les deux stars de la banlieue de Trèbes avec une nuée d’enfants autour de nous. On repart à la recherche d’un lieu tranquille pour dormir et arrivons dans un domaine abandonné, sans moyen de trouver de l’eau. On continue donc jusqu’à Montirat, village peuplé de fans de western et nous passons donc l’alerte orange orage devant un saloon pendant que les filles sont invitées au concert country ! Les jours suivants à travers les forêts des Corbières sont pleins de demi-tours et de galères sur les chemins de chasseurs qui s’enfrichent. Le printemps pluvieux nous a offert des forêts et champs verdoyants ! Les filles ont fait leur première nuit dans un refuge non gardé, signe de l’arrivée dans les montagnes. La vallée de l’Aude est bien encaissée avec une sacré descente et montée à faire pour remonter sur le petit plateau de Sault. Et nous débouchons sur un plateau très bucolique, avec une vue à couper le souffle (le peu qui nous restait après la montée avec les filles sur le dos) !

P1020874

 

L’agriculture rencontrée

Au pied des Corbières nous traversons des zones de friches, notamment des anciennes vignes. Plus en altitude, c’est un enchaînement de crêtes boisées et de vallées occupées par des surfaces pour l’élevage.

P1020956Nous arrivons dans la ferme d’Andreas et Monika qui possèdent un troupeau d’une centaine de brebis laitières de race Manech tête noire et tête rousse. Ce troupeau est mené en plein air intégral, un sacré pari dans ce coin à 700 m d’altitude. En effet la production de lait des brebis est très dépendante des conditions climatiques lorsqu’elles sont en extérieur; après une nuit froide le lait n’est pas très abondant ! Mais pour eux les brebis sont faites pour vivre en extérieur, et avec les ânes qu’ils possèdent ils réalisent une vraie réouverture de certaines parcelles abandonnées et enfrichées. Ils sont autonomes pour le fourrage de leurs animaux et achètent des granulés donnés lors de la traite. Tout le lait est transformé sur place en fromages et yaourt vendus en direct; à la ferme, sur deux marchés hebdomadaires et en magasins de producteurs, tandis que le petit lait nourrit les cochons de l’année. Ils diversifient leur activité en étant dans le réseau d’Accueil Paysan avec un gîte sur la ferme. Un bel exemple d’agriculture paysanne !P1020917

 

 

A Galinagues, petite commune avec une vingtaine d’habitants à l’année, se trouve un vrai foisonnement d’activités agricoles écologiques ! Une ferme P1030006convertie en couveuse agricole a permis quatre installations : un paysan boulanger, une chevrière qui transforme, un formateur en traction animale et un couple en vache laitière avec transformation. Ce sont chez ces derniers que nous sommes accueillies et avec qui nous travaillons. Valentin et Luz élèvent une dizaine de vaches Brune des Alpes avec une forte passion pour la transformation du lait. Ils louent 30 ha à l’association « Le chant du pissenlit » (qui gère et loue l’ensemble des terres de l’ex-couveuse agricole à Terre de liens) et travaillent 10 ha en fermage pour faire du foin. Leurs bêtes pâturent toute la journée de mars à novembre, dans des parcs de taille réduite avec un changement de parc régulier pour prévenir la transmission parasitaire. Ils gardent autant que possible les pairies naturelles, mais ont travaillé et semé quelques parcelles avec des mélanges de graminées et traditionnelles. Le lait est intégralement transformé en divers fromages, yaourts et desserts, vendus en direct (magasin de la ferme, marchés et magasins de producteurs). Ils cultivent aussi  8 000 m2 de pommes de terre, vendues sous la marque des pommes de terre du Pays de Sault.IMG_7999

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :